Vagues

La rétine imprime les images au 1/60° de seconde; mais nous ne voyons pas ces images car elles sont suivies par d'autres qui effacent les premières. les plus frappantes images de vagues ont été peintes par William Turner. Il disait que la peinture  n'est pas une reproduction fidèle de la réalité.: « il est nécessaire de distinguer la vérité première de la vérité secondaire, à savoir l'idée plus vaste et libérale de la nature de ce qui est comparativement étroit et confiné ; à savoir ce qui s'adresse à l'imagination de ce qui s'adresse à l'œil…» Il spéculait sur ce qu'on pouvait voir dans le déroulement d'une vague; si l'image était figée. la photographie le permet et, en variant la vitesse de prise de vue entre le 1/60 et le 1/1000 nous avons des images diffférentes. Mais que percevons nous dans ces formes fantastiques? Prenez le temps de fixer une ou plusiers vagues et laissez votre imagination vous emporter.